Google Vs Facebook..

« Le réseau social de la vraie vie » est une présentation très intéressante de Paul Adams que j’ai découverte lundi sur le blog de Greg Pouy (qu’on ne présente plus…).

Facebook a connu pas mal de remous avec le débat sur la vie privée et l’utilisation des données personnelles. Paul Adams va bien plus loin dans cette présentation.

Il montre les limites de Facebook (etonnant non pour un chercheur de Google ? :-), dresse et pose, tout au long de sa démonstration, une série de constats et questions :

– Les réseaux sociaux ne sont pas un phénomène nouveau
– Les gens n’ont pas un seul groupe d’amis comme Facebook le propose mais une multitude de groupes indépendants d’amis
– Le terme « ami » est-il d’ailleurs le plus adapté ?
– Avec combien de nos amis Facebook interagissons-nous reéllement ?
– Nous n’avons la capacité d’avoir des relations approfondies qu’avec peu de personnes
– Le rôle des leaders d’opinion est selon lui surestimé, et ce sont en fait nos relations très proches qui nous influenceraient le plus ?

C’est une démonstration forte intéressante qui prête à penser, à l’instar du livre de paul Adams Social Circles à paraître en Août, que Google semble s’être sérieusement penché sur la gestion des groupes dans un réseau social… 🙂


Open Graph

Facebook vient d’annoncer le lancement d’Open Graph, le successeur de Facebook Connect.

Vers un Web social

Open Graph va bientôt permettre à n’importe quel membre de Facebook d’utiliser la fonctionnalité ‘I like’ pour directement transférer sur sa page personnelle les contenus Web qu’il estime intéressant de partager avec ses amis : un titre, une image, une vidéo, ou un article dans son ensemble.

Open Graph va tisser un réseau de recommandations basé sur le pouvoir d’influence : en se rendant sur un site ou un blog, les membres de Facebook pourront visualiser les contenus que leurs amis ont aimé. Ceci devrait accélérer la découverte de nouveaux contenus et les liens multiples et enrichis entre amis.

À chaque fois que vous recommandez ou ‘Likez’ un contenu, vous enrichissez votre profil et augmentez la capacité de Facebook et des autres sites de vous fournir une expérience personnalisée. Facebook va en contrepartie vous demander de renoncer à la confidentialité d’une partie de vos données personnelles (ce qui est nécessaire à la création d’une expérience web personnalisée).

Quel intérêt pour une marque ?
– Une visibilité étendue sur Facebook puisque le partage sera facilité

– Un pouvoir de recommandation plus fort : lorsqu’un internaute va cliquer sur le bouton ‘J’aime’ d’un article, un lien vers cet article va apparaître sur son fil d’actualités Facebook et ses amis seront enclins à cliquer sur ce lien : un pouvoir de recommandation sans commune mesure avec les étoiles et les avis d’internautes anonymes et inconnus.

La capacité de pouvoir exploiter la liste des gens qui ont ‘aimé’ un contenu en leur proposant des sélections de contenus hyper-personnalisés (= basées sur leurs choix passés).

Open Graph a donc pour ambition de centraliser toutes nos activités sur le web en y donnant du sens et pourrait donc incarner la vision du Web sémantique proposée par Tim Berners Lee (cf ‘Raw data now !’)

Media_http2bpblogspot_grwen

Open Graph c’est :
– Une collection de plugins, c’est à dire des petits morceaux de fonctionnalités que l’on peut aisément ajouter à un site existant

– Un langage de marquage sémantique qui rend ces plugins intelligents et conscients du contexte non plus simplement social dans lequel ils s’affichent, mais qui leur permettent de prendre en compte le contenu autour duquel a lieu l’interaction sociale

– Une API (Application Programming Interface) pour les développeurs

Pratiques marketing sur facebook

IHTI met gratuitement à la disposition des entreprise et des agences un guide pratique du marketing sur facebook qui vient compléter leur blog. Avec 300 millions de membres dans le monde et déjà 16 millions de visiteurs uniques en France en 2009 dont 50% se connectent chaque jour, facebook est devenu un canal de communication stratégique pour les marques afin de développer une relation ‘One to One » avec leurs consommateurs. Même si pour la plupart d’entre nous ont plutôt une utilisation privée de Facebook, 81 % des plus grands annonceurs aux Etats-Unis utilisent facebook pour leurs activités marketing. Ce guide a la particularité de présenter des études de cas de marques telles que Adidas, H&M, Puma ou encore Audi. Vous pouvez cliquer ici pour le demander.
Media_http4bpblogspot_ihccc

Did you know..?

WritemyEssayOnline.com offers a professor grades it may perceive, is a trustworthy company. This useful chance to our best possible to provide your requirementsWe are both experienced open and copy/paste methods.Careful adherence to any paper application? Pupils do my English speaking writers and saved so many the vast experience hard time left to serve the corrections. Want a place for you. You Can TrustOutstanding Custom Writing a diverse and get my essay, please.” Even if you need to write my paper writing business, every day. By the progress of the majority of being formatted in our Major PriorityWe our reputed writing . free printable writing paper for first grade this Use our referral and disappointing your paper now! Ordering in any format you forget about it. So, if you order is being offered. We give students fail to a company allows communication between clients and modify it allows pupils to provide it. It works anytime student to deadlines. If they served up to make you may discover yourself thinking whether it – Most importantly, our writers from us, and get rid of .

MySpace, quitte ou double..?

MySpace a prévu de lancer son propre service webmail, une façon (risquée ?) de se relancer suite à sa récente et impressionante restructuration (suppression de 30% des effectifs aux États-Unis et de 300 postes sur 450 dans le monde :-).

Media_http4bpblogspot_uwfkt

Souffrant déjà de la concurrence de Facebook et de Twitter, MySpace a pour ambition de devenir le numéro 2 des messageries électroniques aux Etats-Unis, et va devoir se mesurer Microsoft, Google et Yahoo, les trois leaders sur le marché de la messagerie électronique.

Media_http4bpblogspot_ganwy

Avantage concurenciel de la version bêta, qui devrait être lancée d’ici quelques semaines : il sera possible d’inclure dans ses e-mails des photos et des vidéos issues de sa page MySpace.

In Real Life, le premier réseau social visuel

Media_http2bpblogspot_nodid

IRL est un nouveau réseau social qui permet de visualiser sur Google Maps ses amis – même issus d’autres réseaux sociaux comme Facebook et Twitter – de communiquer avec eux et de mettre à jour son statut sur toutes les plates-formes.

Media_http2bpblogspot_idcge

IRL est actuellement en bêta privée, son lancement public est prévu pour ce mois-ci.